courbe iso X, écoute ciné vs. télé

Discussions à propos de l'acoustique, l'isolation, la correction, etc.
dtune
-20 VU
-20 VU
Messages : 52
Inscription : 24 avr. 2008, 15:11

courbe iso X, écoute ciné vs. télé

Message non lu par dtune »

Pourquoi continue t on a travailler avec une courbe iso en cinema / tv / broadcast (si les ecrans sont transonores)???????
Avatar de l’utilisateur
guiguy
-2 VU
-2 VU
Messages : 672
Inscription : 29 mai 2007, 20:37

Re: courbes iso ecoutes tv ciné

Message non lu par guiguy »

salut
je pense plutôt que c'est lié aux contraintes de diffusion au cinéma
elle permet d'atténuer/masquer le souffle propre au son photographique des copies en salle. On pourrait se dire qu'en dolby digital pas la peine mais il se trouve que c'est la roue de secours obligatoire si la lecture du dolby digital vient à décrocher, et c'est malheureusement souvent le cas j'ai l'impression. Par ailleurs, des salles ne diffusent que du LtRt SR, donc il vaut mieux être raccord au niveau de la chaîne d'écoute.

Après pour de la tv, je ne crois pas qu'il y ait l'obligation de l'application d'un filtre sur les écoutes, sauf pour améliorer la réponse en fréquence de la pièce au niveau de l'auditeur, ou pour compenser les faiblesses de reproduction de l'enceinte, mais je peux me tromper :roll:

a plus
dtune
-20 VU
-20 VU
Messages : 52
Inscription : 24 avr. 2008, 15:11

Re: courbes iso ecoutes tv ciné

Message non lu par dtune »

merci GUIGUY pour ton explication
ok pour ton explication relative au LtRt SR mais ds ce cas pourquoi pas un filtre iso debrayable (tout en gardant les corrections acoustiques de l audi )
plein d infos sonores passent a la trappe !
ça se passe comme ça chez les ricain ??
Avatar de l’utilisateur
guiguy
-2 VU
-2 VU
Messages : 672
Inscription : 29 mai 2007, 20:37

Re: courbes iso ecoutes tv ciné

Message non lu par guiguy »

Ben pourquoi débrayer? Le but du jeu est de mixer pour le public en salle, salle qui aura cette fameuse courbe. Donc on mixe avec la courbe.
Aux USA c'est pareil, les films des ricains passent bien dans les salles françaises.
Par ailleurs, un son diffusé dans un grand espace à travers un système de diff ayant une courbe de réponse en fréquence plate paraît plus brillant à cause de la reverb de la pièce, d'où la nécessité d'une courbe (3db/ocatve à partir de 2Khz) et des courbes différentes en fonction du volume de la pièce (une salle inférieure à 150 mètre cube aura une pente plus douce de l'ordre de 1,5 db/ocatve au dessus de 2Khz, voire plate jusqu'à 4khz puis pente de 3db/octave). Dans les graves je crois qu'on coupe à partir de 60hz par 3db/octave (j'ai un trou :oops: ).

Après quelques recherches j'ai retrouvé la page (merci uptoyou ;)): http://www.hometheaterhifi.com/volume_9 ... -2002.html
dtune
-20 VU
-20 VU
Messages : 52
Inscription : 24 avr. 2008, 15:11

Re: courbes iso ecoutes tv ciné

Message non lu par dtune »

cqfd
merci vraiment
meumeuh81
-5 VU
-5 VU
Messages : 363
Inscription : 18 oct. 2006, 16:05

Re: courbes iso ecoutes tv ciné

Message non lu par meumeuh81 »

il faut pas croire qu'on "applique" une courbe ISO sur une écoute cinéma, mais on (essaye) de faire rentrer la réponse de l'écoute dans la courbe ISO X, ce qui n'est pas la même chose.

Avoir une réponse droite sur 20-20000 Hz, c'est déjà utopique dans un système hifi en relative proximité, alors sur une écoute cinéma, qui est plus du matériel de sono que du matériel hifi...

si on prend une écoute cinéma classique (biamp jbl, avec boomer et chambre de compression + trompette) sans aucun traitement de correction et qu'on pose le micro de mesure au centre de la salle, on a de très fortes chances d'avoir une courbe qui chute dans la grave et est bien atténuée à partir de 2-3 kHz, bref on rentre naturellement dans la courbe ISO.

http://www.jackson.fr/courbes.htm


donc puisqu'une écoute cinéma standard va naturellement tendre vers la courbe, il est plus malin de s'en rapprocher le plus possible en audi, ce qui donnera une écoute qui statistiquement sera le plus proche de l'écoute en salle.
wf
Donateur en Bronze
Donateur en Bronze
Messages : 1024
Inscription : 18 mai 2007, 18:04

Re: courbes iso ecoutes tv ciné

Message non lu par wf »

meumeuh81 a écrit :il faut pas croire qu'on "applique" une courbe ISO sur une écoute cinéma, mais on (essaye) de faire rentrer la réponse de l'écoute dans la courbe ISO X, ce qui n'est pas la même chose.

Avoir une réponse droite sur 20-20000 Hz, c'est déjà utopique dans un système hifi en relative proximité, alors sur une écoute cinéma, qui est plus du matériel de sono que du matériel hifi...
Que voilà des réponses sensées 8)

La courbe, il ne faut l'apprécier QUE comme une tentative de cerner le problème !

Il faut donc se focaliser, non pas sur la courbe mais sur les raisons de son existence ?!?

En général, une règle (comme celle de la courbe iso x) est le résultat d'un consensus entre spécialistes de la chose et, après des années de discussions...

Means, un courbe édictiée, ça ne remet pas en cause à la légère, comme ça au détour d'un forum :dm1000:
dtune
-20 VU
-20 VU
Messages : 52
Inscription : 24 avr. 2008, 15:11

Re: courbes iso ecoutes tv ciné

Message non lu par dtune »

rassure toi je ne remet rien en cause j ai pu constaté des pb sur des masters (tv et ciné)qui ne s entendent pas sur des ecoutes avec une courbe de reponse iso X
du coup je questionne .......
GérardLamps
-10 VU
-10 VU
Messages : 236
Inscription : 11 déc. 2006, 11:52

Message non lu par GérardLamps »

Bonjour,
Une indication comme ça pour alimenter le débat.
Soit une écoute "droite" 20Hz-20kHz qu'on place derrière un écran transonore , on obtient grosso-modo (plus grosso que modo d'ailleurs ) .... la courbe ISO X ! En voilà une surprise :lol:
Après , comme le dit William, il y a eu discussion, affinage, échange d'idées, les normes ne sont pas apparues comme ça du jour au lendemain.
Une anecdote : Lorsque j'étais jeune technicien de surface (certains disent "mixeur":roll: ) je mixais un film aux "studios de Boulogne" ( la SIMO pour les anciens :wink: ), c'était un film en mono (je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans .....).
Jean NENY ( un très très grand monsieur du mixage) passe derrière moi et me dit "as tu bien coupé tes paroles à 7kHz ?" :shock: . Je n'ai rien dit mais ai pensé " il retarde Papy, la technique a bien évolué, moi je coupe à 13kHz" :D .
Résultat : de l' intermodulation à ne savoir qu'en faire, un remixage pour couper à 7kHz et corriger les paroles en conséquence.
Et oui, à l'époque les labos ne savaient vraiment maîtriser l'intermodulation que jusqu'à 7kHz après.... c'était le coup de bol . Aujourd'hui c'est un peu mieux grâce aux réducteur de bruit et au progrès (?????) des machines de tirage ( et de leur utilisation) .
Tout ça pour dire que l'expérience et les choses établies ne sont pas à jeter aux orties sous prétexte que la technique semble apporter une évolution "positive".
Amicalement.
GL
Gérard Lamps, Technicien de surface ( de contrôle), génération sortie
dtune
-20 VU
-20 VU
Messages : 52
Inscription : 24 avr. 2008, 15:11

Message non lu par dtune »

et de nos jours les paroles tu les coupent toujours a 7k ????
Répondre