Sound Designers .Org • Teardrop en binaural
Page 1 sur 2

Teardrop en binaural

Publié : 02 juil. 2021, 18:48
par Vlad
Bonjour,

Je vous invite à écouter et/ou regarder les résultats d'un début de travail sur la reprise en binaural de quelques titres célèbres. Teardrop, de Massive Attack, tout d'abord.

Killian Pavlik, qui termine son master Multimedia (Université de Franche-Comté) avait posté sur SDO une demande de stage ; son profil n'était pas du tout spécialisé, mais sa motivation réelle et le courant est passé.
Son stage nous a conduit à mettre en chantier quelque chose que nous avions en tête depuis longtemps : reconstruire en binaural de la musique "moderne". Par reconstruire, je veux dire partir de la partition MIDI et poser autant de binaural natif que possible.
Le résultat nous a paru assez intéressant pour servir de support à une série de tutos, que nous mettrons bientôt en ligne (il reste à enregistrer les commentaires en bino).
Qui dit tutos, dit Youtube et hop, l'idée d'un clip s'est greffée. Bravo Killian !

Au final, nous proposons deux versions : la première audio, la seconde avec le clip. Nous recommandons de commencer par la première.
Le casque de référence est un HD600 (un R70X fonctionne parfaitement). L'impact dans le bas du spectre change pas mal avec un casque fermé.

Au plaisir d'en discuter ici si ça vous plaît. 8)

https://www.youtube.com/channel/UC1dafh ... /playlists

Re: Teardrop en binaural

Publié : 05 juil. 2021, 13:48
par GonZo_
Hello,

Ca rend super bien en binau. :clap:
Un peu étriqué mais ça passe quand même. Vous avez utilisé quoi comme plug pour le rendu ?

Re: Teardrop en binaural

Publié : 06 juil. 2021, 18:58
par Vlad
Merci !

C'est un joyeux mix de samples enregistrés en bino natif (le kick par exemple est tiré d'une session de pétage de bagnoles à la masse), de réenregistrements de diffusions sur enceintes, de synthèse avec DearVR ou Panorama, d'enregistrements en natif (snare, hit-hat) et de convolutions avec des IRs enregistrées en natif.

Qu'est-ce qui est étriqué ?

Re: Teardrop en binaural

Publié : 06 juil. 2021, 21:15
par Alexis
Hello.
Pour ma part, j'adore ce morceau déjà à la base ... j'avoue même m'en servir pour tester des systèmes de diffusion en sonorisation, mais là ... je suis assez perplexe.
Autant je kiff le binaurale pour l'aspect enveloppant et immersif, mais là je le sens pas vraiment;
ça fait très stéréo élargie, mais pour la profondeur, je n'ai pas l'impression de sentir de source centrale, ni d'ambiance arrière, j'ai juste l'impression d'écouter un morceau dans un "sound enlarger", la voix qui se ballade sans réelle raison, l'ambiance de la pièce qui bouge (en dehors de la rythmique statique), ça fait très artificiel là ou au contraire le binaural à l'habitude de me donner un semblant de réalité.
Cela dit, le résultat est très propre, c'est sympa à écouter, mais j'ai pas l'impression d'écouter du binaurale.
Bon ... à ma décharge, et pour relativiser mon propos, j'ai une pharyngite qui monte aux sinus .. sous anti-bios / paracétamol depuis quelques jours, alors, je suis peut-être pas au top de ma forme pour juger ;)
j'étais sur un HD-25, je re-ferais l’expérience quand mes oreilles seront débouchés avec de vrais intras et non un casque fermé ;)
Et pour le clip, effectivement, faut l'écouter après, sinon on comprends pas vraiment le lien entre l'audio et la vidéo.
J'ai essayé d'être objectif, honnêtement j'aime bien le rendu, mais pour du binaurale j'avoue que je m'attendais à mieux.

Re: Teardrop en binaural

Publié : 07 juil. 2021, 23:00
par GonZo_
Vlad a écrit : 06 juil. 2021, 18:58Qu'est-ce qui est étriqué ?
Le mixage.
Ce n'est qu'une question de goût mais tu/vous pouvais comme le disait mon VDD utilisait les arrières et les côtés pour jouer avec la rythmique (par exemple).
Ce qui m'a le plus "dérangé" c'est la proximité avec la chanteuse. Question de goût je l'aurais apprécier plus éloigner pour donner de l'espace au mix (d'où ma question du plug utilisé) et pour contraster avec le chuchotement (qui est parfait pour moi).

Bref, le binau c'est de l'audio 3D, servez vous de l'espace dispo bon dieu surtout avec DearVR :mrgreen:

Re: Teardrop en binaural

Publié : 08 juil. 2021, 21:19
par Vlad
Merci pour ces critiques.

Ça ne m'a pas frappé tout de suite, mais avec le manque d'arrière, ce que tu dis GonZo, c'est que tu entends devant et donc que l'inversion typique avant-arrière, dans un mix effectivement bien statique, n'opère pas ici. C'est encourageant...

Le mix ne bouge pas, c'est trop compliqué pour moi pour l'instant. Je ferai des essais dans le prochain titre. Pour que ça bouge, il faut capter la matière des samples avec du mouvement, c'est chaud pour l'instant.

Il se trouve que, perso, le HD25 m'a semblé le casque (parmi les casques de qualité) le moins capable de bien projeter l'espace 3D. Je ne sais pas pourquoi. On n'a pas su mettre le doigt sur un paramètre particulier. J'imagine que si un espace marche sur le HD25, ça doit ouvrir en grand avec un casque "normal".

Re: Teardrop en binaural

Publié : 10 juil. 2021, 10:43
par Maaza
J'aime beaucoup le résultat 8) belle reinterpretation. Et comme je trouve que le titre de base a un peu vieilli, je trouve que du coup ça le remodernise !

Le seul petit bémol que j'aurais donné c'est que le son du kick à base de bruit de voitures je crois, n'est pas assez rond et grave, et on sent un peu l'effet mitraillette vu que c'est le même sample. Si tu retravaillais ce son de kick pour en faire un son qui tape vraiment dans la cage thoracique, je pense que la tu élèves le titre d'un cran !
Car dans le titre original, ce son de kick fait beaucoup.

Re: Teardrop en binaural

Publié : 12 juil. 2021, 11:19
par Vlad
Merci pour ce retour !

D'un point de vue "R&D", les 3 points critiques que je retiens de cette première expérience :

- Le rendu dans le grave : en gros, impact Vs espace ; si je veux les sensations habituellement produites par le grave, il est difficile d'externaliser la source. Pour le kick, oui, mais le problème est le même pour la basse, mixée a minima ici, après pas mal d'essais ; ou bien elle est présente et je l'entends en intracranien, ou bien je l'éloigne et elle perd de sa force ; un comportement réaliste normal, mais qui s'oppose à nos habitudes en musique et à l'usage d'enceintes qui sollicitent l'écoute solidienne. Quand on emploie du sub en complément de l'écoute au casque sur nos spectacles, le réglage est toujours subliminal, de façon à ne pas localiser le sub dans l'espace physique.

- La dynamique : là aussi, la compression a tout de suite un impact sur les sensations d'espace ; la voix n'est pas enregistrée aussi proche qu'elle en l'air dans ce mix, mais la compression la rapproche. Des différents essais et après pas mal de discussions, j'ai retenu cette version.

- Le casque de référence : le casque de l'auditeur va non seulement produire des différences de timbres (quoique sans interaction avec l'acoustique du lieu d'écoute), mais surtout des différences de reconstruction de l'espace (en plus des distorsions spatiales liées à la différence entre les HRTFs de prod et celle ce l'auditeur). C'est un point bien chaud. Sans parler du calibrage du niveau d'écoute ; ce sont des questions pour lesquelles nous manquons encore d'outils.

Il n'y a pas de client dans cette prod, c'est vraiment fait pour essayer, éprouver, constater les limites et cogiter à des solutions. C'était bien cool !

Re: Teardrop en binaural

Publié : 24 juil. 2021, 12:40
par leyfan
j'ai pour ma part bien kiffé ce travail de re mix en binaural...cela devrait devenir un standard dans les prochaines années sur les média iPhone, smartphones etc...et pour ce qui est des ressentis, il était très séduisant à mes oreilles avec un casque Sony MDR-V600...bel espace, beaux timbres, bon équilibre des sources et les dynamiques de certaines sources ( snare rim shot, kick...) sont bien là! bien sûr; il ne faut pas regretter celles ( les dynamiques) que l'on obtenais en mix stéréo d'avant...c'est le rapport à l'espace qui doit changer, et le binaural est un moyen d'y arriver...c'est vrai qu'il est encore balbutiant...ne permettant pas facilement de détacher les sources sur plusieurs plans de profondeurs et d'axes variés ( c'est vrai que les ressentis de hauteur, de bas ou de plans de profondeurs sont souvent difficiles à atteindre avec les logiciels actuels encore...)
mon expérience du binaural, se résume à quelques productions en théâtre ou en muséographie...en musique, je pense que le logiciel Spatrévolution ou le Spat de l'Ircam sous Max doit permettre d'atteindre un rendu intéressant...Viad, je n'ai pas compris avec quels outils logiciels binauraux de rendu tu as travaillé...à suivre!

Re: Teardrop en binaural

Publié : 27 juil. 2021, 12:15
par Vlad
Merci Leyfan !

Pour les explications, les deux premiers tutos sont en ligne (le premier est simplement un rappel de ce qu'est le binaural). Les deux autres suivront dans les quinze jours.

https://www.youtube.com/watch?v=ZaSj81Ra5K8
https://www.youtube.com/watch?v=ew9kR6Ae-s4